Marseille : trois ans de prison avec sursis pour « Zouzou »

Marseille : trois ans de prison avec sursis pour « Zouzou »

Une septuagénaire de Marseille, dans le sud-est de la France, qui a reconnu l’organisation d’une dizaine de mariages blancs, monnayés entre 10.000 et 16.000 euros chacun, a été condamnée à trois ans avec sursis et 3.000 euros d’amende par la justice.

« Zouzou », figure du quartier de la gare Saint-Charles, proposait un kit « mariage blanc » comprenant un conjoint de nationalité française et un ensemble de documents à fournir à la mairie des 6e et 8e arrondissements de Marseille, où ont été célébrés les mariage.

IMMIGRATION Chantage au mariage blanc

D’un côté, il y a les chantages via Internet : femmes ou hommes de pays pauvres, comme la Côte d’Ivoire, qui prennent contact avec des français ou françaises, via les réseaux sociaux généralement. Pour en arriver à créer des liens, une mise en confiance. Mais, bien vite, on en arrive à des relations intimes, des vidéos… et le piège se referme ! Menaces, chantage… contre versement d’argent.

D’un autre côté, autre manipulation : le brouteur (c’est comme ça qu’on les appelle) fait de telle sorte à créer un sentiment amoureux chez la future victime… mais subit besoin d’argent (hospitalisation, voyage, problèmes financiers divers). La proie, alors, aide financièrement. Mais cela peut même aboutir à faire venir le piégeur en France, pour vivre ensemble, se marier…

Un mixte des deux apparaît depuis peu : le chantage au mariage blanc. Là, la victime doit être célibataire, n’a pas les moyens de payer.

Alors, sous menace de diffuser des vidéos compromettantes, le maître-chanteur demande à l’autre un mariage forcé, explicitement mariage blanc, en toute discrétion, afin d’obtenir une autorisation de séjour suivie d’une naturalisation, puis d’un divorce, tout aussi discret.

Et le tour est joué !

… pour le meilleur pour l’un, le pire pour l’autre.

Le mariage blanc on « connaît » mais le mariage GRIS?

Comme les brouteurs et autres arnaqueurs ont plus d’un tour dans leur sac après le mariage blanc ils ont trouvé le Mariage Gris

Mais qu’en est-il ?

C’est la duperie de l’un des conjoints ou la comédie des sentiments en deux actes…

A partir du moment où un faux amoureux séduit l’autre ressortissant de nationalité française, sans sentiments, nous sommes en présence d’une escroquerie sentimentale, A la différence du mariage blanc il y a là une VRAIE VICTIME !

Il s’agit d’une dissimulation de sentiment, un faux jeu de sentiments, un abus de l’autre c’est l’escroquerie sentimentale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :