Mauritanie : Ould El Ghazouani investi

Le Président de la République élu prête serment

Le Président élu Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouania a prêté serment en vertu de la Constitution en sa qualité de Président de la République Islamique de Mauritanie pour un mandat de cinq ans.

C’était au cours d’une séance extraordinaire du Conseil Constitutionnel présidée par M. Diallo Mamadou Bathia, président de cette auguste institution et en présence du bureau de l’Assemblée nationale présidé par M. Cheikh Ould Baya, président de cette chambre.

Ould El Ghazouani a été accueilli à son arrivée par le Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir et le président du Conseil constitutionnel et un détachement de la garde verte lui a rendu les honneurs.

Le Président sortant, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et le Président rentrant, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ont, ensuite, pris place dans la salle devant les membres du Conseil Constitutionnel.

Le Chef de l’Etat sortant a ensuite prononcé un discours dans lequel il a passé en revue les principales réalisations accomplies au cours de la dernière décennie et félicité le Président élu pour la confiance que le peuple mauritanien a placé en lui avant de relever certaines de ses qualités qui en font qu’il est apte à assumer cette lourde responsabilité.

Le président du conseil constitutionnel a annoncé par la suite l’ouverture de la séance solennelle d’investiture du Président élu commençant par la lecture de la délibération du conseil relative à la tenue d’une séance à l’extérieur de son siège et de la délibération du même conseil portant sur les résultats de l’élection présidentielle du 22 juin 2019.

Ensuite, le Président du Conseil a déclaré le Président élu investi dans ses nouvelles fonctions de Président de la République Islamique de Mauritanie.
Selon l’agence Al Akhbar, onze chefs d’Etats Africains ont assisté à l’investiture du nouveau président mauritanien : le Sénégalais Macky Sall, le Burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, l’Ivoirien Alassane Ouatera, le Gambien Adama Barro, le Bissau-Guinéen José Mario Vaz, le Guinéen (Conakry) Alpha Condé, le Congolais Denis Sassou Nguesso, le Malien Ibrahim Boubakar Keïta, le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Sahraoui Brahim Ghali, et le Tchadien Idriss Déby Itno.

Avec AMI

Tags : Mauritanie, Mohamed Ould El Gghazouani, investiture,

%d blogueurs aiment cette page :