Mauritanie – Présidentielles 2019 : tant de bruits pour rien !

Les élections présidentielles en Mauritanie, commencent toujours avant l’ application du décret invitant les électeurs aux urnes ! Pour la énième fois, on voit les partis d’opposition quitter leurs formations pour y revenir deux jours après ! Les conciliabules continuent dans la rue entre chefs de partis et il y a eu déjà tant de bruits pour rien…

On voit Ould Boubaacar claquer la porte de Tawassoul , après avoir tapé à leur porte des mois durant ! Ceux qui le fuyaient hier, lui font la cour aujourd’hui, parce qu’il sent du pétro gaz Qatari !

Monsieur Ghazouani aussi ramasse beaucoup d’électeurs –mirage, donc les choses semblent se préciser principalement, et on semble s’acheminer vers un duel Ghazouani Sidi Mohamed Ould Boubacar ! Nous aurons donc une transposition en Mauritanie des conflits opposant les pays du golf, sachant que Ghazouani est soutenu par les émirats arabes qui lui ont déjà livré de la logistique !

Ould Maouloud quant à lui , il ne semble pas avoir de chance du tout malgré son contrat politique avec plusieurs partis sans bases réelles , donc partis peshmergas !

Quant aux figurants comme Biram et les FLAM , ils sont bruyants certes mais leurs extrémismes les privent d’ électeurs sérieux sur lesquels on peut compter ! Cette fois ci, Biram n’aura que les voix de Samouri Ould Byé , un HAPNOL radical déjà contesté ! En tout cas, la campagne elle-même viole la constitution parce qu’elle a déjà commencé avant la convocation du collège électoral, et chacun cherche des voix qui ne semblent pas pressées pour s’ annoncer , parce que l’argent, n ‘ est pas encore en campagne ! (A suivre)

Source : Lakbar Tebgue Vidar, 21 mars 2019

Tags : Mauritanie, Présidentielles 2019, Mohamed Ould Abdelaziz, Mohamed Ould El Ghazouani, FLAM, Tawassoul OUld Boubakar,

%d blogueurs aiment cette page :