Mauritanie : Une réponse aux provocations du Makhzen

Le Maroc n’a jamais pardonné à la Mauritanie sa neutralité dans le conflit du Sahara Occidental, un territoire dont les multiples ressources naturelles font baver les autorités de Rabat.

Celles-ci multiplient les manœuvres et les actions de chantage envue d’amener la Mauritanie à retirer sa reconnaissance de la RASD. Si les gouvernants du royaume alaouite continuent d’agacer les autorités mauritaniennes, celles-ci finiront par accepter d’accueillir une ambassade sahraouie á Nouakchott.

Pour répondre aux provocations du Makhzen, l’agence de presse officielle mauritanienne a publié la dépêche suivante :

Le Président de la RASD quitte Nouakchott

Son Excellence Monsieur Brahim Ghali, président de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD), a quitté Nouakchott vendredi après avoir participé à la cérémonie d’investiture du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Le président sahraoui a été salué à son départ de l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsi par le Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Béchir, des membres de gouvernement et le wali de Nouakchott ouest.

A bon entendeur, salut !

Tags : Mauritanie, Maroc, Sahara Occidental, RASD,

%d blogueurs aiment cette page :