Mohammed VI refuse de recevoir Ban Ki-moon

Le roi du Maroc vient d’annuler, pour la troisième fois, un voyage programmé dans son agenda.
Ses conseillers ont fait en sorte qu’il soit ridiculisé. Au mois d’octobre, lors de la réunion de la 69ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU, la presse marocaine annonce en grande pompe que le souverain marocain se rendait à New York pour défendre la position du Maroc dans les coulisses des Nations Unies. Au lendemain, le service protocolaire du palais annonce que le voyage a été annulé sans préciser les raisons.
Et c’est en octobre aussi que la visite du roi en Russie était programmée. Report à une date indéterminée. En faisant du bruit avec cette présumée visite, le Maroc voulait duper les russes avec « un prétendu partenariat stratégique ». Chose impossible, puisque la monarchie ne doit sa survie qu’aux puissances occidentales depuis plus de 200 ans. Rappelons lorsque Lyautey a sauvé le roi Moulay Hafid qui était encerclé dans la région par les troupes du fils du Cheikh Malaïnin.
C’est là la grande erreur des autorités marocaines. Elles prennent le monde pour des imbéciles. Voilà qu’elles annoncent que la visite en Chine a été annulée. Peut-être que cette visite n’a jamais été programmée. Ce n’était que du vent. Et la maladie du roitelet Mohammed VI, un prétexte pour ne pas recevoir le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki-moon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *