Royal Air Maroc augmente la fréquence de ses vols domestiques

Royal Air Maroc augmente la fréquence de ses vols domestiques

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a annoncé dans un communiqué sur son compte Twitter, l’augmentation de la fréquence de ses vols domestiques, repris depuis le 25 juin dernier.

À part d’aujourd’hui, lundi 20 juillet, Royal Air Maroc va opérer :

9 vols par semaine entre Casablanca et Dakhla, au lieu de 7 actuellement ;
7 vols par semaine entre Casablanca et Agadir au lieu de 4 actuellement ;
5 vols par semaine entre Casablanca et Oujda au lieu de 3 actuellement ;
Le réseau domestique compte aujourd’hui 12 liaisons et 45 fréquences. La compagnie aérienne précise que son programme de vols évoluera progressivement.

Ci-dessous les détails du plan de vols :

Casablanca-Dakhla : 9 fréquences par semaine
Casablanca-Laayoune : 7 fréquences par semaine
Casablanca-Oujda : 5 fréquences par semaine
Casablanca-Agadir : 7 fréquences par semaine
Casablanca-Errachidia : 2 fréquences par semaine
Casablanca- Ouarzazate : 3 fréquences par semaine
Casablanca- Tétouan: 2 fréquences par semaine
Casablanca- El Hoceima: 2 fréquences par semaine
Quatre lignes reliant des villes entre elles :

Agadir-Laayoune : 2 fréquences par semaine
Agadir- Dakhla : 2 fréquences par semaine
Laayoune-Dakhla : 2 fréquences par semaine
Tétouan- El Hoceima : 2 fréquences par semaine

Royal Air Maroc. Prix des billets : les explications du PDG

Dans une interview accordée au journal marocain Challenge, Le PDG de la Royal Air Maroc s’est exprimé au sujet de la polémique entourant les prix des billets d’avion, ainsi que l’exclusivité des vols accordée à la compagnie.

Abdelhamid Addou estime que la polémique autour des billets d’avion, considérés « trop chers », n’aurait jamais dû exister.

« Certains se sont amusés à publier des captures d’écran présentant une offre de prix émanant du site RAM, comme étant celle d’un seul passager alors qu’il s’agit en fait de plusieurs voyageurs sous le même dossier de réservation, ou encore d’offres tarifaires en business présentées comme si c’étaient des sièges en économique », a-t-il expliqué, en insistant sur le fait que ceci reste vérifiable sur le site.

La Royal Air Maroc a décidé donc de « couper court à ces manipulations », a-t-il dit. Le PDG de la RAM confie qu’ils ont « figé les prix lors de cette opération spéciale. Un tarif unique par destination, jusqu’à la fin de l’opération spéciale et de l’état d’urgence sanitaire ».

L’ouverture partielle des frontières au Maroc n’est qu’une « opération spéciale de rapatriement », pour Abdelhamid Addou. Ceci justifie pour lui l’exclusivité des vols dont ont bénéficié la RAM et Air Arabia.

Par ailleurs, le président de la Royal Air Maroc se dit satisfait du déroulement de cette opération de rapatriement.

Tags : Royal Air Maroc, RAM, covid 19, coronavirus, pandémie,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :