Sahara Occidental : Le jeu trouble de Thione Niang

Thione Niang avec Barack Obama à Washington
Thione Niang est le président du Comité International des Jeunes Démocrates d’Amérique. Originaire du Sénégal, il a fait campagne pour Barack Obama et il est l’un de ses collaborateurs. 
La DGED s’est servi de ses relations au Sénégal pour le recruter dans le but de faire campagne pour le Maroc.
Il a visité les camps des réfugiés sahraouis et les territoires occupés du Sahara Occidental sur instructions du Maroc.
Dans un email, Mohamed Cherkaoui, un officier du DGED lui a demandé de poster des articles dans des grands journaux américains.
Il répond avec une lettre dans laquelle il juge la publication dans la presse d’inefficace. Il propose une approche différente moyennant des contactes avec les milieux sensibles aux thèses sahraouies. Ce qu’il ne pourra pas faire s’il dévoile son affinité avec les thèses marocaines à travers des articles de presse. « Si j’écris maintenant, ils vont immédiatement fermer leurs portes devant moi et on ne pourra faire aucun progrès et on sera contraints de recommencer de zéro », dit-il dans sa lettre.
Il propose d’élaborer un plan de sensibilisation para construire une liste de personnalités à prendre comme cible, dont une grande partie se trouve dans leur base de données.

Pour voir le contenu de la lettre de Thione Niang, cliquez sur l’image :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *