Sahara occidental : Taleb Omar dénonce les exactions marocaines

La cérémonie de clôture de l’université d’été de la République arabe sahraouie démocratique, qui a pris fin ce jeudi 21 août 2014, a été présidée par le Premier ministre, Abdelkader Taleb-Omar en présence des autorités locales, ainsi que des personnalités internationales qui soutiennent le peuple sahraoui dans sa lutte pour l’ indépendance. Cette université, entamée le 3 août, a abordé des thèmes politiques, économiques et historiques animés par des experts et des universitaires à l’intention des cadres de la jeune République sahraouie.
Dans son allocution de clôture, le Premier ministre a souligné le soutien indéfectible du peuple algérien au peuple sahraoui dans son combat pour l’indépendance. Cette manifestation annuelle qui est à sa 5e année consécutive à Boumerdès «a permis encore une fois aux participants de s’imprégner des nouvelles connaissances sur des sujets divers et variés en adéquation avec l’actualité afin d’atteindre les objectifs de l’autodétermination du peuple sahraoui, lequel à travers son combat et sa résistance a gagné le soutien et la sympathie de la grande majorité du peuple du monde car notre combat est digne et juste», a indiqué l’orateur. « Nous poursuivrons le combat jusqu’à l’indépendance totale de notre territoire et cela malgré les pratiques de répression, d’exactions que subit notre peuple dans les territoires occupés» lancera-t-il en dénonçant les formes de mensonges et d’attaques sur l’Algérie, pratiquées par le régime marocain pour détourner l’opinion internationale sur la légitimité du combat pacifique du peuple sahraoui. Si la désignation de l’ex-président du Mozambique à la tête de l’Union africaine est un acquis pour le peuple sahraoui, elle a par contre irrité le Makhzen.
Les tentatives du roi lors de ses sorties dans certains pays africains n’ont pas apporté les alliances espérées pour détourner l’opinion africaine de notre juste combat révélera le Premier ministre. Tout en dénonçant l’oppression exercée sur le peuple sahraoui notamment dans les territoires occupés, ou les soldats du roi bafouent les règles élémentaires des droits de l’Homme, le Premier ministre lance un appel à la communauté internationale pour protéger les Sahraouis de ces violations et exactions pratiquées quotidiennement par le régime marocain pour faire taire la voix du peuple sahraoui qui réclame haut et fort le droit, en dénonçant la responsabilité de l’Espagne dans la situation actuelle, en garde le régime marocain qui persiste dans la répression et l’exploitation illégale des richesses de son sol.
La Premier ministre a réitéré l’engagement de son peuple quant à la poursuite de la lutte pacifique pour l’autodétermination et a rendu un vibrant hommage aux militants dans les territoires occupés tout en remerciant tous les peuples, les organisations ainsi que les militants des droits de l’Homme qui soutiennent et apportent assistance à notre peuple dans son combat pacifique pour recouvrer la liberté. Tout en dénonçant les agressions répétées d’Israël sur la Bande de Ghaza, l’orateur a exprimé le soutien du peuple sahraoui au peuple palestinien dans sa résistance pour recouvrer tous ses droits reconnus par la communauté internationale» conclura-t-il.
B. Khider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *