Sahara Occidental – UE: Panique à Rabat

Après avoir obtenu l’annulation de l’accord agricole conclu entre le Maroc et l’Union européenne, l’avocat du Polisario, Gilles Devers, est devenu très actif pour torpiller un accord similaire portant sur l’activité de pêche. 
Les lobbyistes de Rabat craignent que l’avocat du peuple sahraoui n’influence l’Union européenne pour modifier les termes de l’accord de pêche, en cours de discussions à Bruxelles. L’annulation de l’accord agricole a provoqué l’écroulement des volumes d’exportations marocaines. Une situation que ni les marocains ni leurs amis du lobby français n’avaient prévu.
C’est connu, le dénommé Statut Avancé et les accords de coopération économique signés entre le Maroc et l’Union Européenne au détriment du droit international et des droits légitimes du peuples du Sahara Occidental ont été obtenus grâce au soutien de la France dans les coulisses des institutions européennes.
Les activités de lobbying de Gilles Pargneaux en faveur du Maroc dans le contentieux du Sahara Occidental ne sont pas une exception. Le soutien de la France officielle au Maroc a été rapportée par l’ambassade des USA à Paris dans des documents révélés par Wikileaks en 2011. 
Dans un câble envoyé au début de l’année 2010, suite à une rencontre entre Kathleen H. Allegrone, ministre-conseillère pour les Affaires économiques à l’ambassade, et deux hauts responsables du ministère français des Affaires étrangères, Cyrille Rogeau et Marie Buscail, l’ambassadeur des Etats-Unis à Paris évoquait l’activisme de la France en faveur de l’autonomie proposée par le Maroc et inspirée par Paris comme solution pour le conflit du Sahara Occidental. 
Le diplomate américain a qualifié les relations de la France avec le Maroc d’ « excellentes ». Un fait qui n’a pas échappé au célèbre animateur de télévision français Eric Zemmour. « Il y a une trop grande intimité entre la classe politique française, de droite comme de gauche, et les élites et dirigeants des 3 pays maghrébins, en particulier la Tunisie et le Maroc. On a l’impression que le roi du Maroc, pour ne pas le nommer, « achète » toute la classe politique et médiatique française…en les recevant à la Mammounia ! », avait-il affirmé dans sa page Facebook. Il ne croyait pas si bien dire, puisque le secret des bonnes relations entre les français et le Maroc se trouvent entre les murs des chambres de l’hôtel de La Mamounia. Là, où toute l’élite française est passée pour savourer le goût des soirées arrosées en « bonne compagnie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *