Sénégal: Installation du comité de pilotage du dialogue social

Spread the love

A / Dakar / Alioune Ndiaye

Le comité de pilotage du dialogue national a été installé jeudi, a constaté le correspondant local d’Anadolu. La rencontre s’est tenue à la salle des banquets au Palais de la République sous la présidence du chef de l’Etat Macky Sall et en présence d’acteurs politiques, économiques et de membres de la société civile.

« Le comité a pour mission de conduire selon une méthode consultative et participative le dialogue national en vue de formuler des propositions consensuelles et toutes autres propositions retenues sur les questions soumises à son examen », a expliqué le président Sall.

Sall a annoncé avoir intégré trois nouvelles commissions aux cinq initialement retenue lors de l’ouverture du dialogue le 28 novembre.

« Dans le souci de rehausser le caractère exhaustif et inclusif du dialogue national, j’ai approuvé le rajout de trois autres commissions proposées par le président du comité de pilotage en relation avec les acteurs », a-t-il fait savoir.

Transparence et la lutte contre la corruption, décentralisation et territorialisation des politiques publiques et commission de synthèse sont les trois nouvelles commissions.

La commission politique, la commission économique et sociale, la commission ressources naturelles, la commission environnement et cadre de vie et la commission paix et sécurité étaient les cinq initialement retenues.

« Je souhaite que notre démocratie réalise un saut qualitatif et qu’ensemble nous faisons converger toutes les forces vives de notre pays autour d’un consensus fort sur la voie d’un développement économique social durable », a signifié le président sénégalais.

Réélu pour un 2ème mandat, Macky Sall avait annoncé le 5 mars son intention de tenir « un dialogue national, sans exclusive » avec l’espoir que ses prédécesseurs y participent.

Abdou Diouf et Abdoulaye Wade n’y ont pas pris part. Le dernier cité, malgré ses récentes retrouvailles avec le président Sall il y a quelques mois, a décliné la participation de son parti le PDS au dialogue tandis que Diouf depuis la perte du pouvoir en 2000 a quitté le champ politique.

Les concurrents de Macky Sall à la présidentielle de 2019 n’ont pas répondu à l’appel outre Issa Sall, arrivé 4ème lors de ces joutes.

Dirigé par Famara Ibrahima Sagna, ancien ministre sous le régime du président Abdou Diouf (1980-2000), le comité de pilotage va rendre au bout de trois mois le résultat de ses travaux. (Anadolou)

Tags : Sénégal, dialogue social, Macky Sall, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *