Un responsable de l’ONU appelle l’Afrique à mettre en place des mesures incitatives pour stimuler les versements de fonds de la diaspora

Un responsable de l’ONU appelle l’Afrique à mettre en place des mesures incitatives pour stimuler les versements de fonds de la diaspora

NAIROBI, 17 décembre (Xinhua) — Un responsable des Nations Unies a appelé mardi les gouvernements africains à mettre en place des mesures incitatives pour stimuler le niveau de versements de la diaspora sur le continent.

Siddharth Chatterjee, coordinateur résident de l’ONU au Kenya, a déclaré devant un Forum de la diaspora à Nairobi que les Africains vivant en dehors du continent jouaient un rôle essentiel pour la transformation économique et sociale du continent.

« Il y a un besoin de mesures incitatives sous la forme d’exonérations fiscales, d’obligations à long terme, de garanties et de mesures d’atténuation du risque pour permettre à la diaspora africaine de trouver un intérêt à investir leurs fonds sur leur continent d’origine », a déclaré M. Chatterjee lors de la sixième Convention d’accueil de la diaspora du Kenya.

Cet événement de trois jours a réuni la communauté de la diaspora kényane afin d’examiner des moyens de renforcer le rôle de ses membres dans le développement national.

Les versements de fonds s’imposent désormais comme source majeure de réserves de change pour de nombreux pays d’Afrique, et dans certains cas ces flux surpassent les sources de recettes que représentent les produits d’exportation traditionnels comme le café, le thé et les fleurs coupées, a souligné M. Chatterjee.

Il a ajouté que la diaspora disposait d’outils intellectuels et d’une grande expérience développés à l’extérieur du continent, qui peuvent servir pour catalyser la croissance économique sur le continent.

Selon ce responsable de l’ONU, des réformes plus importantes dans l’amélioration du climat des affaires permettront d’attirer davantage d’investissements privés en Afrique via la diaspora.

Ce continent accueille actuellement certaines des économies à la croissance la plus rapide au monde, et il représente une opportunité d’investissement pour la communauté de la diaspora, a-t-il indiqué.

Xinhua
Tags : Siddharth Chatterjee, Afrique, Kenya, ONU,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :